Nox Aeterna

La guerre est enfin finie. Harry Potter et Lord Voldemort y ont néanmoins laissé la vie. Tout semble être rentré dans l'ordre. Mais est-ce vraiment le cas...?
 

Partagez | 
 

 Cours de Sortilèges

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Admin
avatar
Admin
Messages : 449
Points rp : 2881

MessageSujet: Re: Cours de Sortilèges    Mer 17 Déc - 18:20

Le membre 'Céleste Savage' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'dé 6' :


--------------------------------

#2 'dé oui/non' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nox-aeterna.faireforum.com
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Cours de Sortilèges    Mer 24 Déc - 13:01



❝Cours de Sortilège❞
  Waddiwasi
Améria n'avait pas été projetée... elle avait même réussi le waddiwasi sans encombres... nom d'un 'Kunstgreg' ! Oui, ce nouveau nom appris à l'instant était digne d'un gros mot selon moi ! De l'allemand peut-être ? Tout ce que je connaissais de l'allemand c'était : Ein Zwei Drei Guten Tag et Altertumswissenschaft qui est le nom d'une UBER Encyclopédie. Pourquoi retenir un nom pareil ? Et bien... parce qu’il est long et qu'au pendu il doit faire un malheur. L'équipe de bras cassé dont je faisais parti bien entendu eu la merveilleuse surprise d'entendre qu'après avoir appris à essayer de lancer ce sortilège, il faudrait apprendre à essayer de s'en protéger... mouais dans le pire des cas je risquais encore de me reprendre la balle sur ma poire. Je finirais par être habitué à la douleur. Immunisé. Un vrai Survivor. A la guerre comme à la guerre. C'est de nouveau en file que je pris place, Améria derrière me poussant plus en avant tout en me rappelant qu'elle avait réussi et qu'elle était là pour me rattraper au pire des cas... je marmonnais entre mes dents qu'elle ne perdait rien pour attendre.

La première de la file, une serpentard, réussi l'épreuve... coup de chance. Oui j'étais jaloux sur le coup. Elle avait eu une bonne idée et n'avait pas semblé hésiter un instant. La seconde par contre, une Gryffondor, eu le même effet que mon waddiwasi précédent avec douleur en plus. S'en suivi par le coup qu'elle se prit un 'Houuu' commun de quelques personnes dont moi pour accompagner sa douleur... ca devait faire un mal de chien.

Je m’avançais à mon tour, me frottant les mains, sautillant sur place comme pour m'échauffer. Faisant place à la balle tueuse, baguette en main. J'avais pensé à quelques sorts, j’espérais que celui choisi fonctionnerait. J'étais pret. La balle fonca.

- Diffindo !

Un bon sortilège de découpe pour passer entre les deux morceaux avec classe...

- Gwah

Cri du cœur d'une victime, moi, se prenant une partie de la découpe... pratique du sort à revoir et parfaire, la balle avait belle et bien était coupée mais pas comme je l'entendais. Je pu gouter à un morceau de la balle tueuse que me percuta le coude, la deuxième partie un chouilla plus grosse fonça percuter un élève de Serdaigle, ce dernier avait fait office d'exemple à mon magnifique essai du Waddiwasi. Lucas Garcia. Sorry. Je grimaçais pour lui et m'excusais d'un signe de main tout en m'éloignant à mon tour de la file en me faisant le plus oh grand discret possible !


HS : Bavure de dé, néanmoins c'est Lucas Garcia qui est touché \o/


© Pando


Dernière édition par Maverick T. Meyers le Mer 24 Déc - 18:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Admin
avatar
Admin
Messages : 449
Points rp : 2881

MessageSujet: Re: Cours de Sortilèges    Mer 24 Déc - 13:01

Le membre 'Maverick T. Meyers' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'dé 6' :


--------------------------------

#2 'dé oui/non' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nox-aeterna.faireforum.com

avatar
"Donnons la culture à ceux qui ont l'intelligence sûre."
Feat : Will Higginson
Messages : 108
Points rp : 1577

Identité du Sorcier
Age: 17 ans
Affiliation: Neutre
Métier: Etudiant

MessageSujet: Re: Cours de Sortilèges    Sam 27 Déc - 11:58

Ok il n'avait pas réussi son sortilège, mais en même temps ... était-ce vraiment important ? Lucas doutait sérieusement que le sortilège du Waddiwasi soit d'une importance capitale. En fait, il doutait que tous les sortilèges en cours d'enchantements le soit. Pour lui, seul les défenses contre les forces du mal comptaient. Non pas qu'il remettait en doute l'enseignement de son professeur actuel, mais pour le jeune Serdaigle l'apprentissage des sortilèges n'était qu'un simple bonus dans la simplification et l'harmonisation d'une vie de sorcier parfait. Ils n'avaient nul besoin de donner un coup de baguette magique pour faire léviter un objet, par simple flemmardise d'utiliser leurs muscles. Donc Lucas ne prenait pas cet échec très au sérieux. En fait, il s'en moquait presque bien, car il savait qu'il n'avait jamais réussi un sort du premier coup. C'est à force de travail et de persévérance qu'il parviendrait à de bons résultats. Bien sûr, il aurait aimé avoir la chance de Shae et se moquer ouvertement de son professeur avec ses talents innés, mais pour l'heure il devait faire tête basse et ronchonner dans son coin.

Il jeta un petit coup d'oeil en direction de son amie qui jubilait presque de son premier essaie tout juste parfait. Lucas ne pouvait pas se mentir, il en était jaloux. En plus d'être excentrique et rebelle, la demoiselle était une excellente sorcière. Lui ? Non. Il devait s'acharner pour réussi un sortilège nouveau. Même s'il était un bon élève, Lucas ne se trouvait pas bon sorcier. Il y avait là une grande différence et le Serdaigle savait l'accepter. C'était dur, mais au fil des années, il avait appris à l'accepter. Les notes dans son bulletin ne feraient pas de lui un sorcier d'exception, mais plus un sorcier qui sait se débrouiller grâce à son intelligence.

Enfin, le professeur lança une nouvelle règle. Une petite boule étrange lévitait au dessus de son bureau. Elle semblait un peu floue, presque vivante, sur le point de fuser à toute vitesse vers le groupe d'élèves. Qu'est-ce que préparait encore ce maudit professeur ? Lucas se retourna vers Ambrose et haussa les épaules quand le Serpentard lui demanda ce pouvait bien être cette balle. Le professeur expliqua le but de l'exercice. Ca ne semblait pas bien compliqué à première vue, mais Lucas se méfiait maintenant de la facilité de l'exercice, qui pouvait ne pas l'être du tout. Il donna un coup de coude à Shae, un petit sourire torve en coin.

- Alors prête à faire un carnage ?

La première fut une Serpentard dont Lucas avait oublié le nom. Une blonde, qu'il avait croisé un bon nombre de fois dans le château, mais dont il oubliait inlassablement le nom. Elle avait réussi son coup en un simple geste, assez surprenant. La deuxième élève fut Céleste, une Gryffondor que Lucas appréciait bien. Elle faisait même partie de ses meilleurs amis. Il ne l'avait pas vu jusqu'à présent et fut content de voir que .... AIE ! Elle venait tout juste de se prendre la balle en pleine tête. Lucas se crispa et ne put s'empêcher d'éprouver une vive douleur au niveau du front. Imaginaire, certes, mais pourtant réelle. Il ne broncha pas, pensant qu'elle avait trop de fierté pour qu'il vienne la réconforter. Il resta donc entre Shae et Ambrose, le coeur battant, cherchant dans sa petite tête un sortilège efficace pour stopper la bête féroce. Puis vint le tour de Maverick, un Poufsouffle de 5ème année, toujours un sourire bêta affiché sur le visage.

Alors qu'il levait sa baguette en l'air dans l'espoir d'arrêter la balle, Lucas eut un présentement étrange. Comme si ce benêt de Poufsouffle allait tout faire foirer avec son sortilège de découpe. Hé bien, ce fut le cas. Une partie de la balle se dirigea droit sur Lucas, le percutant de plein fouet sur le bras droit.

- AIEUH !!

Le choc fut si violent et si intense que Lucas se retrouva plié en deux entre ses camarades de classe. Il se redressa lentement, la mâchoire serrée et le regard braqué sur Maverick. Etait-il complètement idiot ou l'avait-il fait exprès ? C'est d'un regard noir et froid que Lucas sortit du groupe pour se préparer à l'exercice. Son bras le lancinait encore et c'est légèrement tremblant qu'il leva sa baguette en direction de la dangereuse balle. Ce prof était complètement dingue ...

- Expulso !

La balle qui fusait droit vers lui explosa en plusieurs morceaux. Dans un premier temps, Lucas semblait satisfait de son propre sortilège et non mécontant du résultat. Mais les morceaux en question partirent dans tous les sens, percutant une pauvre Gryffondor ... Céleste. Lucas enfonça sa tête dans ses épaules en entendant son amie geindre, puis se retrancha dans le groupe d'étudiant. Il maugréa de façon inaudible, sur cette façon étrange d'enseigner. Décidément, ce n'était pas son jour.


Dernière édition par Lucas Garcia le Dim 28 Déc - 15:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
avatar
Admin
Messages : 449
Points rp : 2881

MessageSujet: Re: Cours de Sortilèges    Sam 27 Déc - 11:58

Le membre 'Lucas Garcia' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'dé 6' :


--------------------------------

#2 'dé oui/non' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nox-aeterna.faireforum.com
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Cours de Sortilèges    Sam 27 Déc - 14:17

Frottant son front encore douloureux, Céleste s'éloigna du lieu de l'exercice à une distance qui lui semblait pourtant raisonnable, point de vue sécurité. Elle croisa le regard de Lucas et lui adressa un demi-sourire, haussant les épaules comme pour lui signifier qu'elle avait l'habitude de ce genre de conneries. C'est alors que vint le tour de Maverick, dont le sortilège de découpe prouva son inefficacité, sauf si bien sûr le but était de faire mal à deux élèves au lieu d'un. Esquissant une grimace, elle vit l'une des moitiés de la sphère heurter une partie particulièrement sensible du coude de l'élève de Poufsouffle (au moins, il y avait une justice), tandis que la deuxième termina sa course en plein dans le bras de Lucas. Le jeune Serdaigle semblait avoir sacrément mal et, pendant quelques instants, Céleste craignit qu'il ne fut pas vraiment en état de faire l'exercice. Mais c'était trop tard pour lui faire part de ses doutes, déjà s'avançait-il vers cette foutue sphère. A voix en basse et sans qu'il puisse l'entendre, l'élève de Gryffondor encouragea Lucas.

- Allez, vas-y, tu peux le faire !

Lucas se mit en position et, lorsqu'il fut prêt, cette petite saloperie qu'était la sphère fonça à toute vitesse vers lui. Un mouvement de baguette, une incantation et... BAM ! Le sortilège d'expulsion produisit un effet des plus inattendus : plutôt que de repousser la balle dans la direction opposée, il la fit carrément exploser. Et c'est bien sûr Céleste et sa malchance presque magnétique qui en firent les frais. L'un des morceaux la heurta, au front une nouvelle fois, ravivant la douleur du premier choc.

- OUCH ! Putain, Lucas !

Mais Céleste n'en voulait pas vraiment à son ami, elle savait qu'il ne l'avait pas fait exprès et, vu la tête qu'il tirait, il était sincèrement désolé. Elle et Lucas étaient amis depuis la première, ils s'étaient rencontrés dans le train, en proie aux mêmes doutes et inquiétudes qui habitaient tous les nouveaux élèves de Poudlard, qu'ils soient d'origine moldue ou non. Quoi qu'il en fut, il était grand temps que ce cours finisse, à en juger par les nombreuses exclamations de douleur qui résonnaient de part et d'autre de la classe. Voulant rassurer Lucas, Céleste se dirigea vers lui et lui chuchota :

- T'en fais pas, ça va. Mais il attend quoi là, le prof, pour arrêter le massacre ? Une fracture du crâne ? C'est n'importe quoi !

Énervée et comme à son habitude incapable de la fermer, Céleste tenta d'interpeller le professeur, chose rendue très difficile par le bruit ambiant.

- Monsieur Bigger... Birgen... Birken... - oh puis merde - Professeur ? PROFESSEUR ?


Enfin, celui-ci se retourna. D'un ton poli mais courageusement sarcastique, elle lui dit :

- Professeur, puisque visiblement le but de ce cours est de tuer ou d'estropier un élève, ne serait-il pas plus judicieux de nous apprendre directement le sortilège de la Mort ou le sortilège Doloris ? Ça représenterait un sacré gain de temps, non ? Puis ça ferait moins de dommages collatéraux, au moins n'abimerions-nous pas votre salle de classe.

Céleste misait beaucoup sur ce dernier argument. En effet, un homme portant un nom de meuble IKEA se devait d'être sensible au bien-être du mobilier.

HRP1:
 

HRP2:
 


Dernière édition par Céleste Savage le Dim 28 Déc - 7:50, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Cours de Sortilèges    Sam 27 Déc - 23:23

Waddiwasi
Participants du cours



La jeune fille était arrivée en avance, comme à son habitude, elle avait mangé seule à midi et s'était dépêchée de se rendre devant la salle, faisant un détour dans un placard pour prendre son violon qui ne la quittait jamais. Elle avait joué une vingtaine de minutes avant qu'une personne arrive, elle avait tout de suite rangé son matériel avant de se lancer un sortilège de « Récurvite » sachant pertinnement que le professeur ne pardonnerait aucun écart vestimentaire.

Ce qui se confirma lorsqu'il arriva un dizaine de minutes plus tard, les élève étaient arrivés par groupe suivant le serpentard l'ayant dérangé durant son morceau de Pachelbel. Elle passa devant son professeur en le saluant mollement comme à son habitude depuis quelques temps déjà, elle s'installa au fond, plus précisemment à sa place attitrée. A chaque cours, peut importe la matière, une place attendait Elysia au fond des salles de classe et personne ne lui la prenait, pas même les Serpentards bien qu'à l'instant où la caramel vola à travers la salle, elle sentit que le premier rang avait envit de se trouver à sa place.

La violoniste pris patiemment des notes sur ce que disait le professeur, jusqu'à ce que Viridian se fasse remarquer en entrant dans la salle, ce qui la fit lâcher un sourire, infime certe, mais un sourire tout de même. Le cours continua sur cette touche humouristique, Elysia se cala entre un Poufsouffle et une Gryffondor pour la partie pratique de la chose. Entre sortilèges réussis, poudre rose, sauvetage express, mobilier qui explose et.... le néant, son tour arriva bien trop rapidement à son goût. La jeune fille se positionna avant d'accomplir une gestuelle sèche et brève tout en prononçant son sort.

« Waddiwasi »

La balle suivit la trajectoire défini par la jeune fille à une vitesse modérée jusqu'à ce que l'objet décide par lui-même d'attérir derrière le professeur à un cheveux près, il était touché, elle fut soulagée en voyant qu'il ne lui enleva aucun point, mais le regard sévère de ce dernier entendait qu'elle devrait rester à la fin du cours, elle quitta la file en silence laissant place à Céleste qui toucha des doigts un échec cuisant.

Lorsque le professeur reprit la parole, elle eut un doute sur la fiabilité de l'objet, mais resta de marbre décidant de se fier au meneur et se lança dans une reflexion des plus intenses tandis que d'autres passaient. Elysia établit une liste des sortilèges qui pourait un tant soit peu lui faire éviter l'échec. La tête de liste était composé du Wingardium Leviosa, la jeune fille l'élimina catégoriquement, si il avait pour effet de faire léviter il n'était pas connu pour ses vertues ralentissantes. Duro fut aussi éliminé, le changement en pierre était une solution,  mais personne ne pouvait être sûre que la roche s'arrêterait et il vallait mieux rester dans la prudence. Evanesco était également une solution, mais poursuivre le cours serait enbarrassant sans la balle. Les deux derniers étant le Confrigo et le Diffindo, le premier ferait exploser l'objet mais il serait diffile à réparer ensuite, le seul qui paraissait convenable, eh bien, c'était le second ! La Gryffondor fut sorti de sa réflexion par... Celeste, encore et toujours, s'étant pris quelques débris sur le crâne suite à l'intervention de Lucas.

Elysia remarque également que son tour était arrivé trop rapidement à son goût, elle de mis en place, ses peurs quelque qu'elle soit disparurent laissant place à une attitude posée et réfléchie. La demoiselle se mis en place et attendit tout en restant attentive à chaque mouvement du professeur, ce qui lui servit car elle avait eût le temps de préparer son sort. Elle vit arriver la « balle du diable », telle qu'elle l'avait appelée dès le premier tour, droit sur elle.

« Diffindo »

Lorsqu'elle lança son sort une lumière violine sortit, comme à son habitude, de sa baguette pour toucher le cognard de plein fouet. Ce dernier commença à se fissurer, mais la jeune fille dériva le sort, pas plus enthousiaste que ça à continuer le cours et à ce que des élèves soit ENCORE bléssés. La balle effleura le bras d'un Serpentard avant de s'écraser violemment contre le mur, la Gryffondor se dirigea vers le groupe d'étudiants, du moins en apparence car elle passa à cotés d'eux sans même les voir en direction de son violon, histoire de s'assurer qu'il allait bien.


« Admettre que les racines de l’art plongent dans un terreau magique, c’est peut être s’ouvrir un chemin vers les prestiges de la fleur, ses enchantements, ses sortilèges.» ► MAURICE GENEVOIX
Code by AMIANTE


Dernière édition par Elysia Rosenwald le Mer 31 Déc - 15:44, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Admin
avatar
Admin
Messages : 449
Points rp : 2881

MessageSujet: Re: Cours de Sortilèges    Sam 27 Déc - 23:23

Le membre 'Elysia Rosenwald' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'dé 6' :


--------------------------------

#2 'dé oui/non' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nox-aeterna.faireforum.com

avatar
"Draco dormiens nunquam titillandus"
Feat : Mads Mikkelsen
Messages : 97
Points rp : 2092
Localisation : Poudlard

Identité du Sorcier
Age: 48
Affiliation: Neutre
Métier: Professeur de Sortilèges et Directeur de Serpentard

MessageSujet: Re: Cours de Sortilèges    Dim 28 Déc - 12:21

Petite entracte chers élèves. Je constate que certains d'entre vous se sont trompés sur la manipulation des dés :

Vous devez lancer DEUX dés oui/non après le lancé de dé 6 pour choisir une Maison. Maverick T. Meyers m'a mp parce qu'il s'était trompé. Ainsi, pour toucher un/une Gryffondor il faut 2 oui.


Les règles du second lancé a écrit:

Second lancé, dé oui/non : si 3 ou 4, vous touchez un élève de :

OUI/OUI : Gryffondor
OUI/NON : Serdaigle
NON/OUI : Poufsouffle
NON/NON : Serpentard

Et c’est à vous de choisir qui sera votre victime.

Vous pouvez choisir l'élève dans la Maison sur laquelle vous serez tombés.

C'est bon pour ceux qui ont déjà fait leur post mais soyez plus vigilants.

Merci pour vos réponses c'est un régal ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Cours de Sortilèges    Mer 31 Déc - 14:41


Cours de Sortilèges n°1
Avec P. Stigandr Birgerjarl & les élèves de 5ème, 6ème et 7ème années

Un jeudi ordinaire dans la vie du jeune Cordell, comme d'ordinaire il se faisait discret dans le cours de sortilèges du directeur de serpentard. Tout le monde s'accordait qu'entrer dans la liste noire du professeur Brigerjarl était fortement déconseillé. Au moins l'on ne pouvait lui reprocher de faire du favoritisme puisque tout le monde n'était que des insultes potentielles à ses yeux. L'on pourrait dire qu'Ambrose le craignait. Non pas par peur d'être victime de ses remarques acerbes, mais juste, mais plutôt de gagner une détention en sa compagnie. Il compatis lorsque Marlow manqua de se faire décrocher la mâchoire par celui qui régnait sur la salle de classe.

Théorie avant pratique, un choix raisonnable qui n'étonna pas le jeune reptile. Il écouta malgré tout d'un oreille assez distraite les participations des élèves réfléchissant s'il pourrait aussi développer rapidement des sorts. Il savait que Shae était en bonne voie pour devenir une bonne enchanteresse ou du moins briseuse de sort, mais il supposa justement que seul le professeur pourrait le guider, mais il n'était pas question qu'il lui parle de ses projets divinatoires. Il savait pertinemment que cela serait fortement défavorable pour lui, spécialement parce qu'il se débrouillait bien en sortilège, mais n'excellait pas dut à un manque d'assiduité.

Manque d'assiduité qui se ressentit grandement lorsqu'il fut temps de pratiquer. Le grincement de la craie sur le tableau manqua de faire saigner les oreilles du Cordell. Il avait encore des restes du whisky-pur-feu dans la veille dans les veines qui peuplaient son cerveau. Cerveau que le sortilège Waddiwasi réclamait d'être complètement opérationnel sous peine de causer des dégâts regrettables et d'offrir une petite visite chez la directrice, et la directrice accompagnée de Brigerjarl, Ambrose souhaitait clairement s'en passer.

Lorsque vînt le tour d'Ambrose de s'exécuter, il espéra qu'il ferait aussi bien que Lucas, c'est à dire s'envoler et atterrir en terrain connu. Sauf que la personne en charge de son destin semblait d'humeur facétieuse et semblait aimer lui infliger des petites tortures gratuites. Et lorsqu'il lança son sort, Ambrose se retrouva à faire exploser une partie des meubles de la pièce, il s'agissait d'un pupitre non utilisé fort heureusement. Cependant il comprit grâce au rictus contrit du professeur qu'il allait devoir faire du nettoyage après les cours. Finalement il avait gagné son tête-à-tête, bien qu'il se doutait que son directeur de maison ne se donnerait pas la peine de lui tenir compagnie, sauf s'il ne faisait pas mieux durant son cours et qu'il désacralisait un peu plus le nom de serpentard.

Après un cortège de briques, de brocs et de bras cassé, le professeur jugea bon d'arrêter la phase offensive et d'apprendre à ses élèves empotés pour la plupart de se défendre contre ce sort qu'ils n'étaient pas vraiment à même de lancer. Ça risquait d'être drôle songea le brun aux yeux clairs. Enfin dans la limite du possible. Ambrose se mit en place quand ce fut son tour et décida d'appliquer son plan. Il y a quelques jours il avait consulté un vieil ouvrage complété d'annotation bien plus jeune, et parmi celle ci avait été griffonné un sortilège, plus exactement deux : le déclencheur et celui pour l'annuler. Étant donné qu'il devait se défendre et tenter le tout pour le tout il décida de céder à la tentation et lança en direction du mannequin magique :

Levicorpus !

Techniquement il y avait beaucoup de chance que le sort ne fonctionne pas. Après tout c'était la première fois qu'il l'utilisait et il n'était pas sûr des effets. Surtout que le kunstgreg n'avait techniquement pas de chevilles, donc le suspendre en l'air par la cheville risquait d'être compliqué. Pourtant ce ne serait pas la première fois que l'intention prime sur l'exactitude dans l'accomplissement d'un sort, alors pourquoi pas ? En plus le directeur de serpentard avait parlé de laisser libre court à son imagination.

Comme quoi parfois il faut tenter, puisque le sortilège réussit. Ambrose se retînt d'afficher un sourire triomphant. Il n'avait pas brillé précédemment alors il décida de faire profil bas et de porter son attention sur le professeur qui venait d'être interrogé par la jeune préfète de serpentard.


Dernière édition par Ambrose Cordell le Mer 31 Déc - 14:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Admin
avatar
Admin
Messages : 449
Points rp : 2881

MessageSujet: Re: Cours de Sortilèges    Mer 31 Déc - 14:41

Le membre 'Ambrose Cordell' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'dé 6' :


--------------------------------

#2 'dé oui/non' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nox-aeterna.faireforum.com
Sorciers
avatar
Sorciers
Feat : Freya Mavor
Messages : 500
Points rp : 1370
Localisation : Pérou

Identité du Sorcier
Age: 16
Affiliation: Neutre
Métier: Commentatrice de Quidditch délurée et géniale

MessageSujet: Re: Cours de Sortilèges    Lun 5 Jan - 12:58

AU MEURTRE !


« Moins 5 points à Serdaigle pour votre familiarité. Suivant. »

... Shae retourna à sa place en grommelant, se retenant de lui faire un geste pas poli de la main. Quel enfoiré ce Birgerjarl ! Déjà qu'il avait un nom imprononçable et un caractère de merde, fallait qu'il soit super désagréable en plus quoi ! Même pas un p'tit signe de fierté ou de reconnaissance, non, que dalle. Eho, vu les autres résultats, elle aurait au moins mérité un p'tit sourire putain ! Elle retourna à sa place en grommelant, navrée et outrée du comportement de son professeur. Il devait être bien seul et aigri ce bonhomme, peut-être devrait-elle songer à le caser avec McGo, ils feraient la paire. McGo... Cette vieille harpie s'était calmée depuis qu'elle avait été élue Directrice, enfin, au moins la seule fois où Shae la voyait c'était durant les repas, ou vraiment quand elle se faisait chopper pendant une grosse connerie.

Les autres passèrent après elle et aucun ne parvint à égaler son talent, ce qui lui tira une moue fière. Quand elle disait qu'elle était un génie ! Elle comprenait pas pourquoi personne ne la croyait. Lucas échoua misérablement et se prit une sale remarque de Birgerjarl, qui était encore plus aigri que d'ordinaire. Et pourtant, elle avait eu Rogue en cours, elle aurait dû avoir passé le pire, mais NON. McGo engageait encore et toujours des tarés. En plus c'était un peu dangereux, le Waddiwasi non ? Comme dit, ça pouvait faire super mal. Le professeur finir par les regarder, désabusé et blasé de leurs performances, tandis que la Viridian, affalée sur sa chaise, se demandait combien de temps le cours allait encore durer. Elle avait des choses à faire, des expériences à pratiquer... Mais ce qu'elle n'avait pas prévu, c'est qu'elle deviendrait à son tour un cobaye. Le prof énonça en effet qu'ils allaient maintenant devoir se démerder pour éviter une balle animée imitant les effets du Waddiwasi. CHARMANT. Avec sa chance, elle allait se la prendre de plein fouet et avoir un énorme bleu. Elle le sentait. Jetant un regard autour d'elle, elle grimaça en constatant qu'aucun de ses camarades ne semblait enclin à lui servir de bouclier vivant.

Eh bien, tant pis. Reprenant sa baguette, elle joua avec et quand le prof lança enfin le sortilège, elle observa avec une fascination mêlée d'horreur la petite balle qui fonça d'abord sur Maeja, qui l'arrêta avec brio, pour aller ensuite faire la lèche-bottes auprès du prof. Elle était sympa Mae, mais cette détermination à devenir Auror ça la rendait totalement imbuvable en Sortilèges. Une nana de Gryffondor, Esther, ou Celet, elle ne savait plus trop, un prénom à la con quoi, fut la suivante, et échoua misérablement, se prenant la balle de plein fouet. Outch, ça avait l'air de faire mal, elle avait intérêt à gazer ! Le Pouffy qui suivait lui était connu uniquement de vue, elle ignorait son prénom, et de toute façon, elle l'aurait sûrement mal retenu. Il tenta d'échapper à la balle de façon classe et échoua misérablement, se prenant un bout de sa balle, l'autre allant percuter. Elle grinça des dents pour lui. Outch, ça avait l'air de faire mal.. Raison de plus pour ne pas se faire toucher !
Quand Lucas passa, l'air toujours souffreteux après avoir pris la balle, il fit exploser sa balle et toucha - la malchanceuse - Esther. Décidément, Shae était bénie de n'avoir encore rien eu !

Elle se tortillait, son tour approchant. Une autre Gryffondor passa, mais ne réussit pas mieux. Et ben dis donc, à part Maeja, personne n'était foutu de l'arrêter, cette balle maléfique ! Elle aurait mieux fait de se taire, car Ambrose, par un miracle, réussit. Elle jeta un regard soupçonneux à la balle. Comme par hasard, que des Serpentards... Et le prof était leur Directeur de maison. Ouais, hein, fallait pas trop la prendre pour une conne ! Enfin, vint son tour. La Viridian secoua la tête, détendant ses bras et lâchant un petit soupir, elle fit des moulinets du poignet. Elle avança bravement, levant sa baguette, et quand la balle fonça droit sur elle, le seul sort qui lui vint à l'esprit fut pour le moins... original :

- Expelliarmus !

Eh ben voilà. On lui laissait pas le temps de réfléchir, elle faisait de la merde, et boum. La balle la toucha à la cuisse, lui tirant un cri monumental de douleur.

- OUILLE ! AU MEURTRE ! ON M'ASSASSINE !!

Elle se frotta énergiquement la cuisse, reniflant, et retourna dans le fond de la classe en fusillant le prof du regard. Psychopathe va !



Dernière édition par Shae Viridian le Lun 5 Jan - 13:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moodyshae.tumblr.com/
Admin
avatar
Admin
Messages : 449
Points rp : 2881

MessageSujet: Re: Cours de Sortilèges    Lun 5 Jan - 12:58

Le membre 'Shae Viridian' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'dé 6' :


--------------------------------

#2 'dé oui/non' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nox-aeterna.faireforum.com

avatar
"Draco dormiens nunquam titillandus"
Feat : Mads Mikkelsen
Messages : 97
Points rp : 2092
Localisation : Poudlard

Identité du Sorcier
Age: 48
Affiliation: Neutre
Métier: Professeur de Sortilèges et Directeur de Serpentard

MessageSujet: Re: Cours de Sortilèges    Mar 17 Mar - 17:53

Cours de Sortilèges N°1
Élèves de 5ème - 6ème - 7ème année



La première élève à passer était Miss Branwen, la jeune préfète de sa Maison. D'elle, il attendait davantage que le sort à demi maîtrisé sur la balle et cela pour plusieurs raisons... certaines plus sombres que d'autres. C'est avec satisfaction qu'il vit la petite blonde lui offrir le résultat qu'il escomptait : la perfection. Subrepticement, un rictus étira le coin de ses lèvres avant de disparaître. Il fut d'ailleurs si furtif que le relever tenait peut-être de l'art. Pris dans les filets du maléfice d'entrave, le Kunstgreg se figea dans sa course comme si le temps n'avait plus d'emprise sur lui. C'était brillant. Une fois qu'elle l'eu observé sous toutes les coutures, il tapota l'objet du bout de sa baguette, celle-ci reprenant sa place initiale. « Il vous serait difficile de vous procurer un tel ustensile. J'ignore ce qu'il en est pour la Norvège mais on ne s'en sert pas au Royaume-Unis, et ceux qui en possèdent les utilisent dans des cercles relativement clos qu'il s'agisse de cercles familiaux ou ministériels. Enfin, l'alliage qui permet de les créer est particulièrement rare ce qui fait d'eux des artefacts onéreux. » Puis Miss Branwen retourna dans la file, laissant la place à sa camarde.

Lors de son premier lancer du jour, cela n'avait pas été concluant étant donné que rien ne s'était passé. Inclinant la tête, il invita la jeune fille à s'avancer. « Miss Savage. » Dit-il simplement tandis qu'il leva sa baguette. Le leurre fila et heurta l'oiselle de plein fouet. Son Finite Incantatem n'eut pas le moindre effet. C'était bien dommage car l'idée était bonne. « Soyez plus sûre de vous lorsque vous lancez un sort. Gardez à l'esprit que c'est un ordre que vous donnez. » La Gryffondor retourna dans la file, la mine basse.

Monsieur Meyers prit sa suite et visiblement, il était plein de motivation. Parfait. Il en aurait besoin. Un coup de baguette et le Kunstgreg décolla, prêt à en découdre avec tout ce qui lui barrait la route. Le jeune Poufsouffle usa d'un enchantement de découpe : Diffindo. Le sort fut exécuté et toucha l'artefact mais cela se révéla insuffisant car des fragment frappèrent le lanceur et un autre jeune homme qui se trouvait derrière lui. « Cet objet est plus aisément maîtrisable que vous ne l'êtes. Apprenez à vous canaliser monsieur Meyers. » Visiblement indestructible, la balle se reconstitua en une seconde et reprit place.

Expulso n'était pas un sortilège à proprement parler mais il s'agissait plus d'un maléfice et son contrôle était particulièrement difficile. Pourtant c'est lui que choisit d'utiliser monsieur Garcia pour arrêter l'objet. Cela n'étonna pas le professeur lorsqu'il échoua. Non pas qu'il le pensait incapable à parvenir à l'exécution parfaite d'un lancer mais parce que lorsque ce maléfice était mal maîtrisé, le projectile pouvait devenir encore plus dangereux et c'est exactement ce qu'il se passa en explosant, envoyant tout azimut des fragments de la cible. Même l'enseignant dut incliner sa tête sur le côté pour éviter d'être touché. « Mieux maîtrisé votre sort aurait sans doute fait des merveilles. »

Mais la seule merveille dans ce tableau, c'était de voir à quel point Miss Savage était un aimant à ennuis. La bambine ne mangea pas une mais deux fois le projectile au même endroit : en plein visage. Cela ne l'endommagea visiblement pas assez pour lui faire perdre l'usage de sa langue. Des plaintes se levèrent çà et là et il allait les étouffer en moins de temps qu'il ne le faut pour le dire lorsqu'il entendit une voix l’interpeller. Ainsi se tourna-t-il vers elle, vers Céleste.
« Professeur, puisque visiblement le but de ce cours est de tuer ou d'estropier un élève, ne serait-il pas plus judicieux de nous apprendre directement le sortilège de la Mort ou le sortilège Doloris ? Ça représenterait un sacré gain de temps, non ? Puis ça ferait moins de dommages collatéraux, au moins n'abimerions-nous pas votre salle de classe. »
Il demeura silencieux une poignée de secondes puis il inclina la tête. « En voilà une intéressante suggestion mademoiselle Savage. Vous portez-vous volontaire comme cobaye pour que vos petits camarades s’essayent au Doloris ? Dans le cas contraire je vous suggère de vous taire et si mes méthodes de travail vous déplaisent, vous n'avez qu'à proposer une nouvelle matière à notre Directrice. Peut-être qu'une option « couture » ou « création de bilboquets magiques » vous siérait davantage. Je doute que le retrait de 5 points à votre Maison vous apprennent les bonnes manières mais peut-être que cela vous aidera à savoir quand vous devez garder votre bouche fermée. » Et 5 points, ce n'était pas cher payé. Serait-elle au moins reconnaissante pour sa magnanimité ?

Puis ce fut au tour de Miss Rosenwald. Le premier essai n'avait pas été très concluant alors le second méritait qu'on lui porte une certaine attention. A l'instar de son camarade, monsieur Meyers, elle choisit l'enchantement de découpe qui n'eut pas les effets escomptés puisque le Serpentard nommé Marlow fut touché au bras. Voyant la jeune fille accourir vers son violon pour vérifier qu'il allait bien, alors que Marlow geignait, le professeur haussa un sourcil se demandant quel drôle d'effet la destruction de son précieux instrument aurait sur elle. « Monsieur Marlow. Peut-être qu'une visite chez Mademoiselle Jones vous soulagerait ? » A cette évocation, il se décomposa et balbutia un vague « Non merci je n'ai presque plus mal... ». Et pourtant, ce n'était pas même une menace... Pour une fois...

Monsieur Cordel se présenta ensuite. Plus tôt, lorsqu'il avait fallut maîtriser la balle, il avait pulvériser un vieux pupitre. Birgrjarl envisagea une seconde de renommer sa classe en « antre de la destruction » mais après tout, il y était préparé... Pouvait-il réellement leur reprocher ?

Oui sans le moindre doute.

C'est avec brio qu'il exécuta le maléfice Levicorpus, faisant léviter la balle qui tournait sur elle-même à quelques mètres du sol. Stigandr était étonné, ce qu'il accepta de montrer avec un haussement de sourcil couplé avec une moue indéchiffrable. « Intéressant... La moindre des choses que l'on puisse affirmer c'est que vous savez parler à votre baguette monsieur Cordel. » Car oui, pour faire léviter un objet par la cheville alors qu'il n'en possède pas cela relève presque de l'exploit. Décidément, les Serpentards avaient brillé pendant ce cours.

« Miss Viridian... »Le meilleur pour la fin n'est-il pas ? Elle était la dernière à passer. L'enseignant l'observa du coin de l’œil. Elle avait l'air de lui en vouloir pour les points enlevés à sa Maison. Une aura d'hostilité l'entourait littéralement... et cela n'allait pas s'arranger. Son choix de sort était inapproprié sinon absurde et Shae était une jeune fille qui était loin d'être bête. Il en conclut donc qu'elle avait fait cela pour marquer sa désapprobation ou bien se faire -encore- remarquer. Lorsque la Serdaigle utilisera davantage de persévérance que de dérision... elle sera devenue adulte... Avec un peu de chance. Mais il garda le silence en ce qui la concernait.

Il enjoint ses élèves à regagner chacun leur place et ils s'exécutèrent, certains non sans soulagement. Le professeur marcha lentement dans l'allée entre les tables jusqu'à son bureau.

« Chacun d'entre vous a pu s'essayer pour la première fois au sortilège Waddiwasi et puis y faire face. Certains sont parvenu à un résultat, parfois ce n'était pas celui recherché, d'autres à moins que cela mais cela n'a pas de réelle importance. Un perdant n’est pas une personne qui échoue car l’échec ne reflète nullement les capacités d’une personne. Même si une personne ne parvient pas à ses fins une première fois, ce qui la distingue du perdant c’est sa résilience. Entendez par là sa capacité à se relever d’un échec pour parvenir à la réussite sans se laisser abattre par les obstacles. On ne peut blâmer une personne d’échouer par peur, par manque de pratique ou de connaissance. On le peut lorsqu’elle échoue par paresse.
N'oubliez pas de vous entraîner, ce sort sera certainement dans l'épreuve de fin d'année.

Pour ceux qui pensent ne pas pouvoir supporter les affres de l'entraînement pour le reste de la journée, je vous invite à rendre visite à Miss Jones qui se fera, j'en suis certain, un plaisir de vous donner l'une de ses merveilleuses potions pour vous soulager.

Oh, j'allais oublier -mensonge- monsieur Clowford, puisque vous avez en vous l'amour pour le soin des choses, vous repasserez ici après la fin de vos autres cours pour remettre la salle en ordre et nettoyer toute cette poudre rose... Ne faites donc pas cette tête, pour cette fois je vous autorise à garder votre baguette.

Sur ce, je vous souhaite une bonne journée.
 
»


HRP:
 


Les points:
 


code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Cours de Sortilèges    

Revenir en haut Aller en bas
 

Cours de Sortilèges

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Règlement du Cours de Sortilèges.
» Cours de Sortilèges n°1 : Les Limites de la Magie !
» Règlement des cours de sortilèges
» Cours de sortilèges - 5ème année
» Cours de sortilèges

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nox Aeterna :: Fun :: Cours-