Nox Aeterna

La guerre est enfin finie. Harry Potter et Lord Voldemort y ont néanmoins laissé la vie. Tout semble être rentré dans l'ordre. Mais est-ce vraiment le cas...?
 

Partagez
 

 Premier cours de l'année - 5ème année

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Premier cours de l'année - 5ème année R_profs
Aedan Bridewell
"Draco dormiens nunquam titillandus"
Feat : Pedro Pascal
Messages : 16
Points rp : 1759

Identité du Sorcier
Age: 35
Affiliation: Neutre
Métier: Professeur

Premier cours de l'année - 5ème année Empty
MessageSujet: Premier cours de l'année - 5ème année   Premier cours de l'année - 5ème année I_icon_minitimeMar 14 Oct - 22:39

Lundi 6 Septembre - 14h00

La première journée d'Aedan était fabuleuse. La matinée avait été consacrée aux sixième années et il avait déjà pu déceler de forts caractères, sinon de véritables talents. La magie était l'élément commun de tous ces élèves pourtant si différents, mais elle se dosait chez chacun d'eux. Et si les sortilèges étaient évident pour certains, comme l'étaient les potions pour d'autres, Aedan avait perçu chez eux un bon esprit. Une envie d'apprendre.
Mais pour qui ne serait-ce pas le cas à Poudlard?

Le repas avait été pris sur le pouce, une superbe conversation en salle des professeurs ayant retenu Aedan plus longtemps que prévu. Les classes étaient pleines et enthousiastes, les collègues chaleureux, les repas copieux… C'est sur cette pensée qu'Aedan remonta à grands pas l'escalier en sifflotant un air. "Quelle est cette chanson? Je n'arrive pas à remettre un titre dessus…".

Chantonnant les paroles, il arriva devant sa salle, déjà pleine d'élèves.

"Na, na, na, n'oublie pas ce chaudron plein de Veracrasses qu'est ton cœur, na na… Ah tiens ! Bonjour à tous ! Veuillez je vous prie, pardonner mon retard, mais si vous êtes habitués aux magnificences des elfes en cuisine, cela n'était plus mon cas depuis fort longtemps et je crains de m'être laissé aller quelques peu. BIEN! Ou en étais-je?"

La salle était toujours disposée comme le matin, les tables et chaises réparties en U sans vraiment d'ordre serré, et les rideaux n'avaient pas été refermés.

" Bienvenue à tous les cinquième année, je suis Aedan Bridewell, mais vous pouvez m'appeler Aedan Bridewell haha ! Je serais avec vous cette année, et plus si affinités, pour vous permettre d'atteindre vos objectifs : La perfection !".

Devant les mines déconfites des élèves, il agita sa baguette. Une fumée rouge sombre s'éleva dans la pièce et sa voix prit une intonation grave, funeste, comme venant d'outre-tombe. Ses yeux se teintèrent de noir et ses dents s'allongèrent pour de plus former que de minuscules pieux aiguisés.

" Ici, vous apprendrez à côtoyer les forces du mal, à les comprends, à les combattre -un vent fort souffla soudain dans la pièce-. Ici, vous n'aurez pas peur de vous battre pour vos vies. -Un éclair déchira la pièce, comme si un orage minuscule avait jailli de sa baguette, éclairant les visages effarés devant lui.- ICI, NOUS COMBATTRONS ENSEMBLE, NOUS SERONS VICTORIEUX MOUHAHAHAHAHAHAHAHA."

Il annule ses sortilèges et adressa un sourire engageant à ses étudiants.

" Mais avant cela, j'ai besoin de renseignements sur vous. Merci de sortir un parchemin et de noter dessus vos noms, prénoms, âge, maison, sortilège préféré, celui qui a été le plus simple pour vous les années précédentes ainsi que celui qui vous a donné le plus de mal à maîtriser. Vous avez cinq minutes."

Il s'éloigna vers son bureau en chantonnant.

(…)

" Voila, merci de poser vos plumes, je vais ramasser."

D'un mouvement de sa baguette, les parchemins s'envolèrent pour se poser sur le bureau derrière lui.

"Maintenant, nous allons commencer par des révisions. Je sais que cela n'est pas encourageant, mais comme vous le savez, cette année est celle des BUSES et je ne vais pas m'appesantir sur le sujet, mais ça ressemble à quelque chose d'important non? Autant y être bien préparé. Et vous le serez, je vous le garantie. Je dois juste vérifier vos connaissances.
Bien. Qui peut me parler des sortilèges interdits? Quelles sont les pratiques interdits dont vous avez entendu parler?"



/!\ Devoirs : Merci d'envoyer par MP le questionnaire demandé par Aedan dans son premier cours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ministère
Lyra Adams
Ministère
Feat : Anne Hathaway
Messages : 306
Points rp : 2266
Localisation : Dans la forêt interdite

Identité du Sorcier
Age: 27 ans
Affiliation: Neutre
Métier: Aurore

Premier cours de l'année - 5ème année Empty
MessageSujet: Re: Premier cours de l'année - 5ème année   Premier cours de l'année - 5ème année I_icon_minitimeSam 18 Oct - 1:19

C’était le matin. Lyra était fatiguée. Ses cheveux se mirent à se placer d’eux-mêmes en deux temps trois mouvements. Heureusement pour elle, la première journée de cours ne serait pas trop compliquée. Elle enfila rapidement un pull et un jean avant de mettre par-dessus tout ça sa robe de sorcière. Le rouge lui allait bien au teint. En fait, tout ce qu’elle voulait lui allait bien au teint… elle n’avait qu’à le modifier un peu, par-ci et par-là, sans trop y porter d’attention.

Le début de sa cinquième année ne l’inquiétait guère, ce qui la préoccupait plus était, bien sûr, la fin de celle-ci. Les BUSES arrivaient à grand pas. Elle était sûre de ne pas réussir son cour de botanique, mais pour les autres, tout était encore en jeu. Elle devait avoir des notes optimales pour pouvoir faire une vraie bonne aurore. Comme Tonks l’avait fait avant elle. Elle espérait tout de même avoir un avenir un peu plus heureux et moins… macabre.

C’est avec toutes sortes de pensées en tête et une coiffure qui sortait de l’ordinaire qu’elle se dirigea vers la grande salle. Vive les déjeuners en grand groupe. La seule chose qu’elle appréciait moins à Poudlard était cette impossibilité d’être seule ne serait-ce qu’une heure. Enfin, il était bien possible de se retrouver sans personne, mais pour cela, il fallait faire bien plus d’efforts qu’à l’habitude –Ce qu’elle n’avait pas toujours envie de faire, un vrai casse-tête certaines fois-.

Du bon porridge pour le petit-déjeuner avec un peu de cassonade et le tour était joué. Son avant-midi passa merveilleusement vite. Le déjeuner fut, comme elle s’en attendait, délicieux.

Venait maintenant le temps du cours de Défense Contre les Forces du Mal. Encore une fois, Lyra se demandait qui avait hérité du poste portant une malédiction bien connue. Comme toujours, elle devait s’habituer à un nouveau professeur.

Lyra prit place dans l’un des «U» central et fit dos aux fenêtres pour ne pas avoir le soleil dans le visage. Elle arrivait toujours avec un peu d’avance à ses cours lorsque cela lui était possible. C’est donc pour patienter qu’elle prit son livre moldu.

Une fois la classe à peu près pleine, Lyra jeta un coup d’œil à sa montre de poche. Le professeur, pour bien commencer l’année, était en retard. Elle soupira. Il était nouveau, elle devait lui laisser une chance.

Ce fut quelques temps après qu’il fut son entrée en classe. Il chantonnait une chanson de mauvais goût et expliqua brièvement la raison de son retard. Comme quoi même les enseignants avaient maintenant besoin de se justifier à Poudlard.

Sa phrase de présentation fit s’esclaffer Lyra. Il avait au moins un bon sens de l’humour. Oui, même si cela pouvait sembler étrange, la jeune sorcière avait ri pendant plusieurs secondes à cette blague un peu douteuse. Malheureusement, la majorité de sa classe n’avait pas l’air d’apprécier les bonnes blagues. Le moyen d’y remédier du nouveau professeur plu beaucoup à la jeune métamorphomage. Toutefois, elle se dit intérieurement qu’elle aurait pu faire mieux en matière de métamorphose. Puis, elle rit encore, savourant les effets terrifiants des sortilèges lancés. Ce cours s’annonçait super!

Lyra avait un sourire collé au visage, sa journée venait de changer de cap même si elle avait déjà très bien débutée.

Par la suite, elle s’empressa de noter les informations demandées. Elle déposa son crayon à peine quelques instants après, puis sa feuille vint finir son parcours sur le bureau du professeur. Lyra adorait la magie.

La mention de BUSES la fit tout de même soupirer. Elle ne s’en sauverait pas finalement. Bon, tant pis, autant se mêler à la fête. Génial… bon, au moins, elle était sûre d’une chose, les cours de ce Aedan Bridewell seraient inusités et surtout captivants!

Sa question fit s’activer les méninges de la sorcière. Elle connaissait les trois sortilèges impardonnables : Imperium, Doloris et celui de la Mort. Cela valait un aller-simple à Azkaban et, ça aussi, elle le savait.

Sans hésitation, elle leva la main en attendant qu’on lui donne la parole.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous
Invité
Invité

Premier cours de l'année - 5ème année Empty
MessageSujet: Re: Premier cours de l'année - 5ème année   Premier cours de l'année - 5ème année I_icon_minitimeDim 9 Nov - 13:10







Cours de DFCM • Cinquième année
Lundi 06 Septembre




Chaque année à Poudlard une tradition mystérieuse, ou un fâcheux concours de circonstance, faisait que le Professeur de Défense Contre les Forces du Mal que l’on découvrait au soir du premier septembre n’avait jamais le même visage. Cela n’avait pas changé malgré la reconstruction de l’école. Cette année là Minerva McGonagall et son équipe éducative accueillait donc un nouveau professeur. Aedan Bridewell.

A en croire les rumeurs de couloirs il était plutôt jeune comme la plupart des enseignants depuis quelques années. Sullivan Fairbank grimaçaient devant sa tasse de café qu’ils embaucheraient bientôt des enfants à peine majeurs à la sortie des ASPICS. Siobhan ne partageait pas son avis. Mavis Juno Pye et sa vingtaine d’année était l’un de ses professeurs favoris et ce malgré son jeune âge. Peut-être même grâce à cela.

A quatorze heure moins dix les cinquièmes années se pressaient dans la salle de Défense Contre les Forces du Mal avec impatience. Siobhan y compris. Elle chercha du regard un visage amical et s’installa au second rang, son livre déjà bien entamé en évidence sur sa table. Le mobilier avait changé de place pendant les vacances, surement à la demande de ce nouveau professeur. Les tables s’agençaient dans un drôle de capharnaüm pour former ce qui aurait probablement dû ressembler à un U. L’ordre n’était vraisemblablement pas la priorité de Bridewell. Et la ponctualité non plus. Rogue en aurait fait une maladie.

C’est finalement après cinq minutes d’une effervescence fébrile que des pas vinrent enfin rompre le brouhaha. Un murmure stupéfait parcouru alors l’assemblée, le nouveau venu… chantait ? Et pas vraiment se qu’on pourrait appeler de la variété en plus. Bridewell apparu dans l’encadrement de la porte et s’excusa pour son retard sous le regard médusé des élèves. Fairbank remonta ses lunettes, un sourire aux lèvres. Il paraissait plutôt coulant. Ce qui était une bonne chose. Quoique, ils avaient tous eu vent des prouesses de Gilderoy Lockart et Siobhan espérait vivement ne jamais participer aux cours d’un individu pareil.

Soudain Bridewell se métamorphosa en un semblant de vampire grotesque, entourée d’une épaisse fumée rouge. D’une voix gutturale il leur annonça le programme, un éclair fendant l’espace. Assise à peine quelques cinquante cm près de l’énergumène Siobhan écarquilla vivement les yeux, stupéfaite par cette entrée en matière pour le moins… théâtrale. Un rictus plia sa bouche et elle retint un éclat de rire. Non vraiment. Il était ridicule. La mise en scène se dissipa aussi rapidement qu’elle avait débuté.

Parchemin et plume en main elle se plia à la fastidieuse tâche de présentation, bien souvent imposée par les nouveaux enseignants. Il n’y avait pas grand-chose à dire dans son cas et elle posa rapidement son « devoir » sur le coin râpé de sa table. L’année commencerait donc par quelques révisions, notamment à propos des sortilèges impardonnables. Elle leva machinalement la main, feuilletant son livre de l’autre.

Fiche par (c) Miss Amazing ♦ Modifié par Siobhan

Revenir en haut Aller en bas
Préfet de Serpentard
Maeja V. Branwen
Préfet de Serpentard
Feat : Allie Gonino
Messages : 307
Points rp : 2661
Localisation : Derrière une bonne farce

Identité du Sorcier
Age: 16 ans
Affiliation: Neutre
Métier: Petit serpent

Premier cours de l'année - 5ème année Empty
MessageSujet: Re: Premier cours de l'année - 5ème année   Premier cours de l'année - 5ème année I_icon_minitimeVen 5 Déc - 11:13

Cours de Défense Contre les Forces du Mal
Le 6 Septembre | 5e années

"Je mise sur six !" "Oh, j'aurais dit juste trois moi, demain ils vont arrêter non ?" "Ça j'en doute, une chocogrenouille si j'ai raison." "Tenu !" "Je peux savoir sur quoi vous pariez ?" "Le nombre de discours sur les BUSEs auquel on aura le droit !" J'écoutais avec amusement mes camarades se chamailler sur le fameux discours de début de 5e année concernant les BUSEs. Dès le repas de rentrée, McGonagall nous avait mis dans le bain en nous faisant un laïus sur l'importance de ces examens qu'il ne fallait surtout pas négliger. S'en était suivi un autre discours, des directeurs de maison cette fois. J'ignorais comment cela se passait dans les autres maisons mais nous avec le notre on n'avait pas trop intérêt à déconner avec ça. Étant donné que notre directeur de maison était également notre prof de sortilège, soit le cours que nous avions eu ce matin, nous y avions eu le droit à nouveau. J'en étais donc à trois discours sur les BUSEs et doutais également que ça s'arrêterait là. Mais je ne m'en formalisais pas, il faut dire aussi que là où beaucoup avaient vu un discours particulièrement effrayant de la part du professeur Birgerjarl, moi, au contraire, l'avait trouvé extrêmement stimulant, il me donnait juste envie de me donner à fond pour réussir brillamment mon année, je n'étais en rien inquiète, au contraire, j'étais sortie du cours plutôt euphorique.

Après manger, nous avions Défense contre les Forces du Mal. Si bien des gens détestent le lundi, cet emploi du temps me réconciliait avec ce jour maudis. DCFM et sortilèges, comment mieux commencer la semaine ? Aujourd'hui, nous faisions également connaissance plus personnelle avec notre nouveau professeur en la matière, a se demander si celui ci serait plus durable que les autres. Je l’espérais, de loin, il semblait plutôt fun. Ma première impression fut très vite confirmée alors que le cours débutait. Ce prof ne semblait pas seulement fun, mais également complètement allumé. Il arriva en retard et en chantant, l'air presque surpris de nous voir. Alors qu'il présentait sa matière, il partit dans une envolée lyrique accompagnée de vent et de tonnerre tout en se mettant à hurler sauvagement la gloire du combat. Quand il leva ses sorts, j'étais conquise. Le retour au calme fut d'autant plus marqué après tout ce tumulte et c'est dans un silence ébahis – atterré pour certains - que nous sortîmes nos parchemins et plumes pour nous plier à cet exercice traditionnel des nouveaux profs.

Cela me prit bien moins des cinq minutes allouées pour achever cet "exercice". Il n'y avait pas vraiment place au développement. Je patientais donc en mâchonnant pensivement le bout de ma plume avant de réaliser que j'avais à présent une tache d'encre sur la joue. Je cherchais après ma baguette pour tenter d'effacer ça quand le prof annonça qu'il allait ramasser. Je soufflais une dernière fois par réflexe sur mon parchemin pour m'assurer que l'encre était bien sèche et laisser le papier prendre son envol. Nous allions enfin entrer dans le vif du sujet. Quand il mentionna les BUSEs, je ne pus m’empêcher de murmurer un "Et de quatre !" triomphant. Bon, ce n'était pas vraiment un discours et cela fut vite passé, avant d'aller sans transition dans les sortilèges interdit. Rien que ça. Si je ne savais pas me tenir, j'en aurais sautillé sur ma chaise. En bonne future-auror, je connaissais bien le sujet, après tout je suivais les exploits des plus fameux aurors depuis que j'étais capable de lire un journal. Dire que l'un d'eux était notre prof de sortilège... Cela me faisait toujours autant rêvé. Je levais aussitôt le bras dans le même mouvement que Lyra et Siobhan, pas question de me faire piquer la place par ces deux lionnes ! Ce fut moi qui fut interrogée.

"On compte trois sortilèges qui sont dit impardonnable, pour la simple et bonne raison que leur usage sur un être humain est punis d'un séjour à vie à Azkaban. Il y a tout d'abord l'Impero, qui permet de prendre le contrôle d'une personne, il nécessite une grande force mentale, aussi bien pour le lancer que pour y résister. Il y a aussi le Doloris, qui provoque des douleurs insupportables, souvent utilisés par les mangemorts pour torturer leurs opposants. Il parait qu'il faut un certain sadisme et une réelle volonté de faire souffrir la personne pour le lancer. Et enfin, il y a l'Avada Kedavra, qui a beau avoir un nom assez débile, il tue ce qui est déjà moins marrant. Celui-là nécessite une très grande puissance du lanceur. Enfin ça c'est pour les trois impardonnables, il existe une foule d'autres sorts, surtout en magie noire, qui ne sont pas trop autorisées non plus, les sanctions sont juste moins absolues et certains sorts sont juste tellement peu connu qu'il serait impossible de tous les référencer."

Je me retins d'ajouter que parmi ces sorts, il y en avait qui avaient des effets autrement moins propre qu'une mort rapide par éclair vert, mais étant donné que je venais déjà de me tailler une réputation de Serpentard férue de sorts interdits, j'allais peut-être m'arrêter là avant de passer pour une psychopathe potentielle.

_________________
~ Maeja Verdandi Branwen ~ 5eme année ~ Serpentard ~ Préfète ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous
Invité
Invité

Premier cours de l'année - 5ème année Empty
MessageSujet: Re: Premier cours de l'année - 5ème année   Premier cours de l'année - 5ème année I_icon_minitimeDim 1 Fév - 14:44




Cours de Défense contre les Forces du Mal. Cinquième année.



Le trajet dans le Poudlard express avait été très agréable. Améria Chamaedrys Ashdown était avec Maverick son meilleur ami. Ils avaient passé tout le voyage à se goinfrer de chocogrenouilles et à se demander qui allait gagner la coupe des maisons cette année. La poufsouffle regarda le paysage qui défilait à tout allure devant ses yeux. Enfin de retour à la maison. Poudlard, avec ses mystères, ses cours, ses longs couloirs, ses lieux secrets. Le coeur de l'adolescente battait la chamade.
Les élèves passèrent la lourde porte du château et fûrent conduits dans la Grande Salle. Comme d'habitude chaque élève s'asseya à la table de sa maison et assista à la cérémonie de répartition. Après celle-ci, la directrice McGonagall fit l'habituel discours de début d'année.
Ce qui était cool, c'est que les professeurs ne mettaient pas du tout la pression aux élèves de cinquième et septième années pour les examens. C'était de l'ironie bien sûr, il ne parlaient que de ça. Kalista avait dit à Améria qu'elle allait avoir droit au speech des BUSE's toute l'année. Cela ne lui plaisait guère. Qui y a t'il de plus stressant que de rappeler que si l'on rate les examens on est fichu ?
Néanmoins, le briefing de Minerva McGonagall fût oublier lorsque le repas apparut sur les tables. A ce moment le silence devint alors un magnifique chahut.

Les cours du matin c'était plutôt bien passer pour Améria. Elle ne s'était pas endormi et n'était pas arrivée en retard ce qui pouvait être considéré comme un exploit.

"Quelle déjeuner ! Waouw ! Les elfes se sont surpassés cette année !"

"Je ne te le fais pas dire ! J'ai le ventre plein !"

Voilà ce qu'Améria entendit dans les couloirs de la bouche de deux Rouge&Or le jour de la rentrée. Et la poufsouffle ne pouvait être que d'accord avec eux. L'adolescente regarda son emploi du temps, elle avait Défense contre les Forces du Mal.
Elle suivit la foule de cinquième année qui entraient dans la salle de cours. Inspectant la pièce du regard, elle s'assit dans le fond de la salle ne voulant pas être remarquer, on sait jamais si cela se trouve le prof voudra qu'un élève fasse une démonstration.

Elle ne vit pas le professeur et en remarquant le brouhaha qui régnait dans la salle, elle en conclut qu'il n'était pas encore arrivé. Puis, tout le monde se tut lorsqu'une voix se fit entendre. Une personne chantait. La voisine d'Améria, une serdaigle d'apparence sérieuse, écarquilla les yeux lorsqu'elle vit que la personne qui chantait n'était autre que le professeur.

"Na, na, na, n'oublie pas ce chaudron plein de Veracrasses qu'est ton cœur, na na… Ah tiens ! Bonjour à tous ! Veuillez je vous prie, pardonner mon retard, mais si vous êtes habitués aux magnificences des elfes en cuisine, cela n'était plus mon cas depuis fort longtemps et je crains de m'être laissé aller quelques peu. BIEN! Ou en étais-je?"

Elle se rappela que lorsqu'elle était en première année, elle avait mit du temps à digérer son premier repas.

" Bienvenue à tous les cinquième année, je suis Aedan Bridewell, mais vous pouvez m'appeler Aedan Bridewell haha ! Je serais avec vous cette année, et plus si affinités, pour vous permettre d'atteindre vos objectifs : La perfection !".

La Jaune&Noire eut un petit sourire. Ce prof avait l'air super cool.

Le professeur offrit son entrée la plus théâtrale et effrayante aux élèves avec vent fort et éclair comme effet sonore digne d'un film d'horreur moldu.

" Ici, vous apprendrez à côtoyer les forces du mal, à les comprendre, à les combattre. Ici, vous n'aurez pas peur de vous battre pour vos vies. ICI, NOUS COMBATTRONS ENSEMBLE, NOUS SERONS VICTORIEUX MOUHAHAHAHAHAHAHAHA."

Génial ! Améria buvait ses paroles.

Après avoir récupérer les questionnaire, M.Bridewell dit :

"Maintenant, nous allons commencer par des révisions. Je sais que cela n'est pas encourageant, mais comme vous le savez, cette année est celle des BUSES et je ne vais pas m'appesantir sur le sujet, mais ça ressemble à quelque chose d'important non? Autant y être bien préparé. Et vous le serez, je vous le garantie. Je dois juste vérifier vos connaissances.
Bien. Qui peut me parler des sortilèges interdits? Quelles sont les pratiques interdits dont vous avez entendu parler?"


Elle connaissait les réponses, elle avait lu des livres et des magasines qui traitaient ce sujet. Dans sa tête elle se remémora les sorts. Puis leva la main.


Code RomieFeather



Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Premier cours de l'année - 5ème année Empty
MessageSujet: Re: Premier cours de l'année - 5ème année   Premier cours de l'année - 5ème année I_icon_minitimeSam 7 Fév - 10:38

Premier cours de l'année - 5ème année Tumblr_nhopmwbgzv1tak8f1o1_500Premier cours de l'année - 5ème année Barty_Crouch_Junior_rzuca_w_klasie_Avada_Kedavr%C4%99

~~ Premier cours de l'année  ~~ DCFM



Quand j'arrivais enfin devant la salle de défense contre les forces du mal, bon nombre de mes camarades étaient déjà arrivés. C'était presque drôle de voir à quel point nous apréhendions tous ce moment, chaque année. En effet ce poste maudit rendait nos études en matière de défense contre les forces du mal assez aléatoires... J'étais particulièrement peu motivé, même si j'aimais la matière en soi, l'idée qu'un guignol nous laise pour une des seules matières où j'étais vraiment bon, me déprimait au plus haut point.
Je suivais donc le mouvement avec peu d'entrain et entrais enfin dans la salle, j'appercus quelques visages familiers vers le milieu de la salle et je m'y installais méthodiquement. Ca commençait bien... Il nous faisait attendre, j'avais un mauvais présentiment concernant l'année qui débutait. Et pour cause si j'avais su ce qui m'attendais, alors peut être me serais-je abstenu.

Le professeur fit enfin son entrée, il eu don de me redonner le moral, je ne put m'empêcher d'éclater de rire en voyant cette mise en scène. Il avait définitement l'air cool, et son cours promettait d'être animé. C'était presque trop beau pour être vrai. Nous y voilà " Mais avant cela, j'ai besoin de renseignements sur vous. Merci de sortir un parchemin et de noter dessus vos noms, prénoms, âge, maison, sortilège préféré, celui qui a été le plus simple pour vous les années précédentes ainsi que celui qui vous a donné le plus de mal à maîtriser. Vous avez cinq minutes." Nous disait il. Pourquoi fallait il toujours qu'on parle de sortilèges, alors c'était simple j'avais bel et bien noté mon nom, mon prénom, mon age, ma maison, en sortilège préféré j'avais noté "sort de soin", je ne connaissais pas le nom du sortilège mais je me l'appliquais suffisament souvent pour le maitriser à la perfection et en connaitre les bienfaits. Le plus simple, et les plus compliqués... Je notais alors légèrement éffrontément "demandez au prof de sortilèges". Je n'arriverais jamais a expliquer mon problème en 5 minutes.

Ensuite notre cher professeur nous mentionna les Buses de fin d'année, et instaura un gros blanc dans la salle par la même occasion, avant de nous annoncer le programme : des révisions sur les sortilèges interdits. Dire que je ne les connaissais pas aurait été mentir, au contraire je ne les connaissais que trop bien. Je regardais alors les réactions des autres élèves, certains s'empressaient de lever la main, à ma grande surprise plus de gryffondors que de serdaigles. D'autres tiraient des têtes d'enterrement, certains cas isolés n'avaient pas l'air de savoir de quoi il  était question.

Maeja V. Branwen, c'est cette fille qui eut la parole, elle avait l'air d'aimer ça décrire des choses déplaisantes pour certains. Elle commença par le plus doux des trois sorts l'impero, que j'avais pu voir en diverses occasions, mais c'est quand elle s'attaqua au sort doloris que mon estomac se noua. J'avais fais l'expérience étrange d'aider en quelque sorte à jeter ce sort, ce qui m'avais immédiatement rendu malade, et vallu par la suite trois jours de coma profond. A vrai dire c'était pas un sort que j'aimais. Quand au dernier le sort de mort, j'ai eu la chance de n'y avoir jamais été confronté. J'écoutais silencieusement, j'avais également pour sur l'air maladif à cet instant.
   
.
Revenir en haut Aller en bas
Premier cours de l'année - 5ème année R_profs
Aedan Bridewell
"Draco dormiens nunquam titillandus"
Feat : Pedro Pascal
Messages : 16
Points rp : 1759

Identité du Sorcier
Age: 35
Affiliation: Neutre
Métier: Professeur

Premier cours de l'année - 5ème année Empty
MessageSujet: Re: Premier cours de l'année - 5ème année   Premier cours de l'année - 5ème année I_icon_minitimeVen 27 Fév - 21:45

Les cinquième année paraissaient plus sages que leurs prédécesseurs. Le cours de ce matin avait été vivant, collégial et il n'avait pas souvenir de beaucoup de mains levées. Son discours sur les BUSEs avait il fait peur aux élèves? Il interrogea une Serpentard et l'écouta posément :

- On compte trois sortilèges qui sont dit impardonnable, pour la simple et bonne raison que leur usage sur un être humain est punis d'un séjour à vie à Azkaban. Il y a tout d'abord l'Impero, qui permet de prendre le contrôle d'une personne, il nécessite une grande force mentale, aussi bien pour le lancer que pour y résister. Il y a aussi le Doloris, qui provoque des douleurs insupportables, souvent utilisés par les mangemorts pour torturer leurs opposants. Il parait qu'il faut un certain sadisme et une réelle volonté de faire souffrir la personne pour le lancer. Et enfin, il y a l'Avada Kedavra, qui a beau avoir un nom assez débile, il tue ce qui est déjà moins marrant. Celui-là nécessite une très grande puissance du lanceur. Enfin ça c'est pour les trois impardonnables, il existe une foule d'autres sorts, surtout en magie noire, qui ne sont pas trop autorisées non plus, les sanctions sont juste moins absolues et certains sorts sont juste tellement peu connu qu'il serait impossible de tous les référencer.

Tout était dit. Cette année à Poudlard allait être facile.

- Très bien jeune fille , 5 points pour Serpentard. En revanche, avant de continuer ce cours, je me dois de vous prévenir. Nous sommes ici pour discuter, apprendre et nous amuser, et si vous êtes capables de vous écouter pour débattre, alors, vous n'avez pas besoin de lever la main pour répondre à une question.

Il leur adressa un sourire encourageant et continua :

- Très bien, le sortilège de l'impérium qui consiste à imposer sa volonté à quelqu'un. Je vous encourage vivement à prendre des notes, cela tombe quasiment toujours aux BUSEs. Moi-même j'ai eu cette question, bien que cela remonte à un certain temps, haha ! Bien, ou en étais-je. Oui, l'impérium. Souvent utilisé pendant la guerre, il a donné beaucoup de mal au Ministère lors du Ménage d'après guerre. En effet, beaucoup de Mangemorts prétendirent avoir été soumis à ce sortilège pour éviter la prison.
Concernant le Doloris, il inflige à la victime une douleur insoutenable et l'Avada Kedavra est le sortilège de mort.
Ceux-là sont les plus connus, bien évidemment, on a longuement parlé d'eux avant et après la guerre. Maintenant, parlons des pratiques moins connues. Cela constituera la majeure partie de votre programme cette année. Quelqu'un peut me parler des S.O.R.T. ?


/!\ DEVOIR : J'attend de votre part un MP qui m'indiquera si vous avez trouvé sur le site la définition du sigle S.O.R.T. Elle est présente dans un post du forum . Dès que vous l'avez trouvée, vous me l'envoyez par MP. Suite à cela, je vous donnerai le cours par MP, et vous pourrez l'ajouter à votre réponse, en signe de connaissance. Pour ceux ne trouvant pas, ou ne désirant pas trouver, vous pouvez répondre de votre ignorance dans le cours à la suite Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Premier cours de l'année - 5ème année Empty
MessageSujet: Re: Premier cours de l'année - 5ème année   Premier cours de l'année - 5ème année I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Premier cours de l'année - 5ème année

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Cours d'Etude des Runes : 5ème Année
» Harry Potter [Gryffondor, 5ème année]
» ¤ Cours #1 [1ère à 5ème année] - La Verveine ¤
» Cours de Runes n°3 [3eme année]
» Premier cours de potions - Années 4 à 7

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nox Aeterna :: Fun :: Cours-