Nox Aeterna

La guerre est enfin finie. Harry Potter et Lord Voldemort y ont néanmoins laissé la vie. Tout semble être rentré dans l'ordre. Mais est-ce vraiment le cas...?
 

Partagez
 

 1er cours d'Astronomie des 6ièmes années: Le système solaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous
Invité
Invité

1er cours d'Astronomie des 6ièmes années: Le système solaire Empty
MessageSujet: 1er cours d'Astronomie des 6ièmes années: Le système solaire   1er cours d'Astronomie des 6ièmes années: Le système solaire I_icon_minitimeMer 4 Juin - 11:52

Vendredi 4 février 2000 - Les deux dernières heures de la journée avant le souper - Tour d'astronomie "1er cours d'Astronomie des 6ièmes années: Le système solaire"

1er cours d'Astronomie des 6ièmes années: Le système solaire Systeme_solaire

Février pointait le bout de son nez. Les nuits tombaient encore tôt et étaient encore longues mais, bientôt, se serait le printemps, les jours s'allongeraient et seraient plus chauds, au grand bonheur de Dylan qui traversait les couloirs qui séparaient la bibliothèque de la salle d'astronomie où il se rendait pour donner son cours en sifflotant.
Un bonnet gris enfoncé sur la tête, son hamster et son sac et bandoulière sur les épaules, le professeur d'astronomie était de bonne humeur, aujourd'hui: il avait deux heures de cours avec les élèves de sixième puis encore deux autres avec ceux de septième, après l'heure du repas, certes, mais il venait de recevoir un hibou de sa fille, Solange, qu'il n'avait pas revu depuis son arrivée à Poudlard, le mois dernier, et dont il n'avait plus de nouvelles depuis une quinzaine de jours. Au début, la fillette lui écrivait tous les jours puis, au fils de temps, les courriers s'étaient espacés, preuve qu'elle commençait à comprendre que son père allait bien et qu'il pensait tout de même à elle, même s'il se trouvait loin de la maison.
Plus qu'un escalier à monter et le jeune professeur serait dans sa salle de classe. Que le monde est haut et quel malheur que les sorciers n'aient pas l'ascenseur, dans leurs écoles, comme dans certaines institutions scolaires Moldues... Il ouvrit la porte de la classe et traversa la pièce sans même prendre la peine de la refermer: le cours commençant incessamment sous peu, la porte ferait comprendre aux élèves qu'ils pouvaient entrer sans autre. Dylan posa son sac par terre, jeta un regard à la pièce, pour s'assurer que les élèves de la veille au soir n'avaient rien oublié et s'il ne manquait rien pour qu'il puisse donner son cours sans entorses. L'inspection faite, il s'assit en tailleur sur son bureau, face aux pupitres des élèves - Dylan n'est pas capable de faire quoi que ce soit comme tout le monde et de se prendre trop au sérieux, c'est donc parfaitement normal qu'il n'est pas très bien compris que même les prof' ont une chaise sur laquelle ils peuvent s'asseoir pour donner leurs cours -, et commença à lire la lettre de sa fille, dans l'attente de ses élèves dont il commençait à entendre les bruits de pas et de conversations des premiers arrivés.
Revenir en haut Aller en bas
Préfet de Serdaigle
Rhiannon Gray
Préfet de Serdaigle
Feat : Annika Backes
Messages : 399
Points rp : 1411
Localisation : Près de lui.

Identité du Sorcier
Age: 16
Affiliation: Neutre
Métier: Bleue

1er cours d'Astronomie des 6ièmes années: Le système solaire Empty
MessageSujet: Re: 1er cours d'Astronomie des 6ièmes années: Le système solaire   1er cours d'Astronomie des 6ièmes années: Le système solaire I_icon_minitimeDim 15 Juin - 15:39

Lorsqu'elle avait pour la toute première fois assisté à un cours d'Astronomie, Rhiannon n'en était repartie qu'avec une impression toute mitigée. Du haut de ses onze ans, il lui importait plus de découvrir toutes les histoires qui recouvraient les noms de chaque étoile et chaque constellation plutôt qu'en apprendre la place dans l'univers. Comme le novice à qui l'on explicite par le détail comment se sont construites les pyramides d'Egypte, brisant par là tout le mystère qui jusqu'ici les entouraient, elle aurait préféré ne rien savoir de ces secrets que les cieux recelaient. Comme bien souvent, la réalité ternissait ce qu'elle avait envisagé si fort en imagination ; et quand bien même l'Astronomie ne manquait pas de l'intéresser, elle aimait mieux baigner son visage aux étoiles en leur confiant ses rêveries vagabondes qu'en décortiquer l'historique.

Mais Rhiannon n'avait jamais été de ces élèves qui négligent une matière pour un quelconque prétexte. Sa curiosité naturelle l'incitait à en savoir plus, à découvrir, et elle s'obligeait fermement à ne jamais cesser d'apprendre. Plus qu'une envie, il s'agissait pour elle d'une sorte de besoin ; et s'ils l'avaient surprise tout au début, les cours à ciel ouvert qu'ils pratiquaient souvent lui plaisaient à présent tout autant que les autres.

Tandis qu'elle s'aventurait hors de la bibliothèque, ne quittant qu'à regret les rayonnages lourds de grimoires qu'elle connaissait si bien, la jeune Serdaigle se mit en route pour toutes les volées d'escaliers qui la séparaient de la Tour. Six ans d'aller-retour entre la tour d'Astronomie et celle de sa maison l'avaient habituée à grimper bon nombre de marches, mais elle émergea malgré tout les joues rosies du tout dernier palier.

Elle était la première. Dégageant la longue tresse de cheveux auburn qui chatouillait son cou, elle s'avança du pas discret qui l'avait toujours caractérisée et adressa un salut réservé au professeur.


"Bonjour", glissa-t-elle avec un sourire ténu aux lèvres.

Dylan O'Brian siégeait sur son bureau en tailleur, cheveux aussi folâtres que d'ordinaire, iris tout aussi bleus ; Rhiannon se rappela l'effet qu'il procurait à certaines de ses camarades en entendant certaines d'entre elles glousser sans aucune retenue. Sans trop y prendre garde, elle exprima en un soupir ce que leurs rires lui inspirait et prit place à une table du deuxième rang. Le cliquetis des encriers qu'elle déployait sur son pupitre se mêla rapidement aux froufrou doux des parchemins, si cher à son oreille, tandis qu'elle s'asseyait enfin avant que ne débute le cours.

_________________
"Si j'avais su que tu existais..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous
Invité
Invité

1er cours d'Astronomie des 6ièmes années: Le système solaire Empty
MessageSujet: Re: 1er cours d'Astronomie des 6ièmes années: Le système solaire   1er cours d'Astronomie des 6ièmes années: Le système solaire I_icon_minitimeDim 22 Juin - 22:15

Il s’était harnaché rigoureusement pour l’ascension cette fois-ci. Avoir un sac-à-dos plutôt qu’un sac en bandoulière était bien plus pratique pour rejoindre la tour d’Astronomie. Une chance, il avait ça en rayon. Peu importe qu’il passe pour un gonze mal luné ou sans style, il préfère encore ne pas être embêté durant ce long chemin depuis les cachots… ce qui fait une sacrée trotte par la barbe de merlin ! Les hauteurs ne l’ont jamais mis mal à l’aise, il faut dire que personne ne l’a encore poussé dans le vide du haut d’une des tours de Poudlard. Tant mieux. Dans ce cas, il changerait certainement d’avis illico-presto. Il arrivait donc un peu essoufflé jusqu’à la porte du cours. Et prit quelques secondes, la main droite appuyée sur le chambranle, avant de pénétrer à l’intérieur, pour recouvrer un souffle plus régulier. Et aussi pour ne pas trop avoir l’air d’un buffle sauvage déserteur qui viendrait de s'enfuir de sa cage...

L’Astronomie faisait partie de ces matières où il ne s’était pas tristement planté lors du passage des Buses. Avec quelques autres. Certes, il n’avait pas eu la note maximum, mais il considérait que c’était déjà une très bonne note d’obtenir un « Effort Exceptionnel » dans une matière, vu la sévérité des notations et la complexité du test. Une note lui permettant ainsi de pouvoir prétendre au cours d’Astronomie de sixième année. Ce qui expliquait sa présence. Il avait eu quelques facilités dans ce cours, au début, car son propre géniteur lui avait enseigné les bases de son vivant. En tant que spécialiste de l’horlogerie magique même élémentaire, il était tout naturel que le père MacTavish ait eu des connaissances dans ce domaine et qu’il les ait transmises à son fils. Puisqu'il avait régimenté la plupart de son éducation. La présence de cycle jour/nuit sur une montre étant une complication basique pour un sorcier, il se devait de savoir de quoi il retourne. Sans mentionner les phases lunaires, les mouvements des marées et étoiles filantes, et cetera.

Mais Fergus n’étant pas un élève très assidu et talentueux, il avait dû s’accrocher péniblement pour ne pas être largué sous des tonnes d’explications et d’informations. Et il y en avait bon nombre. Dont certaines lui paraissaient par bien des fois trop laborieuses pour un esprit aussi simpliste que le sien, aimant les raccourcis. En définitif, ça lui a quand même permis de l’aider à comprendre bien plus de choses qu’il ne l’aurait cru et il ne le regrette en rien. Il vérifia d'ailleurs sa montre par pur réflexe. Il était à l’heure, c’était le plus important. Réajustant ses sangles et aplatissant sa tignasse brune, il pénétra dans la salle de classe d’un pas lent et mesuré, de coutume chez lui, et salua le professeur assis en tailleur d’un ton placide, rapide et sec :


« Bonjour. »

Il vit qu’il était arrivé en second après un vif coup d’œil. Juste après Gray. Il se dirigea vers une place libre, ce qui ne manquait guère dans cette salle, et s’assit vers le fond de la classe. Il posa son sac-à-dos entre ses jambes et sortit ses affaires avec des gestes lents et machinés. Il ne cherchait pas à savoir pourquoi le professeur était assis en tailleur plutôt que derrière son bureau, c’était le genre de détail qui ne l’intéressait pas. Il se demandait plutôt s’il n’avait pas oublié sa plume favorite pour prendre des notes…
Revenir en haut Aller en bas
Sorciers
Shae Viridian
Sorciers
Feat : Freya Mavor
Messages : 500
Points rp : 1704
Localisation : Pérou

Identité du Sorcier
Age: 16
Affiliation: Neutre
Métier: Commentatrice de Quidditch délurée et géniale

1er cours d'Astronomie des 6ièmes années: Le système solaire Empty
MessageSujet: Re: 1er cours d'Astronomie des 6ièmes années: Le système solaire   1er cours d'Astronomie des 6ièmes années: Le système solaire I_icon_minitimeSam 12 Juil - 20:56

Le vendredi était la journée préférée de Shae. C'était un jour tranquille, calme et paisible. La fin de la semaine. Le repos avant la grosse fiesta du samedi. Sérieusement, le bonheur, c'était le vendredi ! Shae n'avait pas à se lever, pour la bonne raison que vendredi matin, c'était métamorphose, et qu'elle n'y avait plus droit d'accès depuis l'obtention d'un piètre à ses BUSES. Non qu'elle s'en plaigne : Shae avait toujours été une véritable catastrophe ambulante en métamorphose. Et en plus, ça lui offrait une bonne grasse matinée, et ça valait de l'or. Personne ne la dérangeait à cet instant précieux de la journée. Le vendredi matin, c'était réservé à son oreiller moelleux et à son lit bien chaud et bienveillant. Ensuite, notre blonde prenait son temps, pour des activités plus calmes que le reste de la semaine, comme rédiger ses devoirs, relire les notes frénétiques prises au cours de la semaine sur chaque événement étrange, ou comportemental de ses camarades...

C'est également en ce jour précieux qu'elle faisait le tri des informations récoltées pour préparer ses articles de la Gazette. C'était un jour particulièrement productif, et il se terminait avec un cours que la petite blonde adorait : l'Astronomie. Observer les étoiles, dans son lieu préféré qui plus est, c'était rien que du bonheur. La blonde, pour une fois parfaitement à l'heure, et même un chouïa en avance, finit de grimper les marches tant connues et aimées, à peine essoufflée tant elle était entrainée. Telle une petite boule pleine d'énergie, elle émergea dans la salle de classe avec un sourire béat et repéra bien vite Rhiannon, sa comparse de Serdaigle, suivie de près par le Serpentard a l'air un peu souffreteux, Grejus, ou un truc comme ça... Et puis finalement, elle vit le prof, tranquillement installé sur le bureau en tailleur. Okay, elle allait faire comme si tout allait bien.

Elle avait vu dans une série télévisée moldue chez ses grands-parents que montrer des signes d'inquiétudes ou de stress faisaient de vous une proie de premier choix pour les psychopathes et autres dérangés. Non pas que le prof d'Astronomie soit un psychopathe, ou un fou furieux. Mais on ne savait jamais, surtout à Poudlard. Macgo engageait un peu n'importe qui - fallait juste regarder la tronche de Pedrolito, le prof de Botanique. La blonde s'avança donc prudemment et décida tout sagement de se rapprocher un maximum de sa seule alliée, et encore, à savoir Rhiannon. Elle approcha donc le plus possible de la rousse, un sourire figé aux lèvres. Sérieusement, le physique charmeur du professeur était aussi attirant que l'odeur appétissante d'une plante carnivore : on ne savait pas ce qu'on allait y perdre à trop vouloir s'approcher. Shae ne comprenait donc pas tout l'engouement de ses camarades pour ledit professeur, et son soupir se mêla à celui de la rouquine, tandis que la blonde prenait place à ses côtés.

- Salut.

Elle opina du chef et sourit affablement à la rouquine qui avait déjà déballé sagement ses affaires. Shae se lança à la recherche d'une plume, d'un encrier et d'un parchemin dans son sac bien encombré, qui contenait bien plus qu'il n'y paraissait, merci le sortilège d'Extension indétectable. Elle finit par grommeler et sortit sa baguette pour lancer un petit Accio, agacée. Quelle idée d'avoir coincé un Scrutoscope et un télescope dans ce sac, au milieu des Miam'hiboux et des crayons de couleur, des carnets remplis d'idées, d'observations, de notes sur le comportement de ses camarades, d'idées de sortilèges, de recette de potions raturées et modifiées... Enfin, elle mit la main sur le matériel nécessaire pour suivre correctement le cours, et elle sourit à Rhiannon.

- Alors, la forme ? Tu pense que le prof a fumé un truc avant d'arriver ?

Elle était comme ça, Shae, toujours le mot pour rire, la petite phrase engageante, le petit sourire agréable. Elle se demandait pourquoi Rhiannon ne l'aimait pas tellement, mais il lui semblait que son comportement était irréprochable aujourd'hui. Elle n'avait ni hurlé, ni débarqué en plein milieu du cours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moodyshae.tumblr.com/
Contenu sponsorisé

1er cours d'Astronomie des 6ièmes années: Le système solaire Empty
MessageSujet: Re: 1er cours d'Astronomie des 6ièmes années: Le système solaire   1er cours d'Astronomie des 6ièmes années: Le système solaire I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

1er cours d'Astronomie des 6ièmes années: Le système solaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La santé au cours de l'Histoire : Révélations inattendues
» 1er cours de 3é année : L'introduction à la matière [Close]
» Un cours d'Initiation au Quidditch pour toutes les années ?
» Inscription au cours d'Etude des Moldus
» Tyler Gin [en cours]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nox Aeterna :: Fun :: Cours-